dimanche 22 avril 2007

Les indécis sont des vieilles personnes en carence affective

Mise au point avant les résultats sur "Les indécis sont des cons narcissiques":

Comme je suis soupçonné d'avoir été complice ou jouet d'une opération de propagande noire sarkoziste, opération relayée par le suspect (lui aussi) quotidien du soir dont le lien a fait exploser mes stats hier soir (ce qui n'était plus arrivé depuis l'interview de Wizman), je me sens poussé, non à me justifier mais à m'expliquer un peu l'annonce des résultats.

J'avais plusieurs raisons, de différents ordres, de poster ce billet. D'abord, le plus évident, le caractère, véritablement choquant, anti-démocratique de la méthodologie de hard marketting pronée sur la page "visite à domicile". Je me fais, chaque fois que je vote, un devoir, au risque du ridicule, de prendre dans le bureau de vote avant de m'isoler un bulletin de chacune des options proposées au vote et ensuite de mettre à la corbeille les bulletins restants: ce n'est pas pour rien que l'acte de voter se fait à l'abri des regards et je connais les techniques qui permettent de contourner le secret du vote. Ce à quoi je ne m'attendais pas, c'était de voir une de ces techniques ouvertement prônée sur le site d'un parti que je considérais, sans angélisme croyais-je, comme l'un des plus sûrs garants de la démocratie dans notre paysage politique. Depuis cette page a été corrigée et les prescriptions clairement anti-démocratiques effacées. Le reste du contenu est certes ridicule et ne montre pas une conviction démocratique très assise (dit euphémistiquement) mais ne donne, malheureusement, pas matière à indignation (il ne s'agit, après tout, "que" de méthodes de mobilisation des personnes agées et isolées pratiquées par tous les grands partis, du PC au FN).

J'avais cependant une autre raison de remarquer ce site, moins anecdotique, c'est que j'y reconnais, à nu, les ressorts de la stratégie de premier tour de l'équipe de Ségolène Royale: d'abord la priorité mise sur l'éventuel vote Bayrou (ce qui en soit est assez logique) et surtout les moyens utilisés au service de cette stratégie: l'appel aux reflexes identitaires et à la culpabilité, essentiellement, de la part d'une personne aux sympathies à gauche, le vote Bayrou est une déloyauté, une trahison. De ce point de vue, la stratégie pronée par le site des ASR est en complète cohérence avec la ligne de la campagne du PS depuis le début mars. Que cettte stratégie soit la plus efficace pour le premier tour est (malheureusement encore) probable (nous verrons ce soir) mais elle affaiblit la position de la candidate du PS pour le 2d tour, moins parce qu'elle s'aliène les électeurs de gauche qui se seront obstinés à voter Bayrou (tout laisse penser qu'ils avaleront leurs couleuvres, l'insulte et le mépris dont ils ont été accablés, et reporteront leur vote sur SR au 2d tour, par réserve de loyauté ou simplement par choix rationnel) que parce que, représentant un pari sur les moins rationnelles de nos motivations, elle décrédibilise la critique du projet busho-berlusconien de Nicolas Sarkozy comme menace pour la démocratie. Cela n'empêchera peut-être pas SR de gagner en fin de compte mais on peut estimer aujourd'hui que le pari est risqué et qu'il aura coûté cher en termes de valeurs.

L'article du Monde m'a amené quelques commentaires dont je n'en ai rejeté qu'un (qui n'avait qu'un rapport très lointain avec l'objet du billet). J'y retrouve de la part des partisans de Ségolène Royal ce que je lis en commentaires de billets analogues au mien,chez FrédéricLN, sur Scoopeo, chez Koz ou sur Pointblog. Si je suis reconforté de trouver sur mon blogue plusieurs commentaires qui représentent une réaction à mes yeux rationnelle de la part de sympathisants socialistes (en gros, c'est un dérapage un peu ridicule que les responsables socialistes ne devraient pas tarder à rectifier), les plus virulents témoignent d'un refus de voir assez désolant, selon deux lignes contradictoires:
- soit en refusant de voir ce qu'il y a d'indigne et de contradictoire avec les valeurs socialistes dans le contenu de ce site, dans le pire des cas ("vierges effarouchées"), ça va jusqu'à endosser l'anti-démocratisme des recommandations;
- soit en refusant de croire que le contenu dudit site puisse engager le PS et l'équipe de campagne de Ségolène Royal, en y reconnaissant plutôt une manoeuvre sarkoziste, de la propagande noire, de la manipulation. Comme le montre les mises à jour placées en tête de mon billet, j'ai partagé cette incrédulité, et j'ai envisagé plusieurs hypothèses: de l'auto-parodie au piratage. L'hypothèse du piratage n'est pas totalement réfutée mais elle reste très improbable (si elle s'avérait ça ferait un magnifique scoop pour la campagne de 2d tour!) et quoiqu'il en soit le maintien des liens depuis les sites officiels du PS vaut approbation (après l'article du Monde, l'ignorance n'est plus une option) - ce qui prouverait une grande subtilité dans la manipulation.

Merci en tous cas aux commentateurs pour leurs compléments d'information:
- Zorgspliff (j'espère que ce n'est pas un hoax) qui a contacté les responsables du site, qui ne voient pas le problème (mais qui ont tout de même rectifié la page "visite à domicile"),
- Muniette, pour avoir reconstitué la génèse du site en retrouvant un cache du 18 - même si je ne partage pas ses conclusions.

Bon, ça va être le moment d'aller écouter les résultats avec mes amis ségolénistes.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Rechercher dans ce blog

cercamon (WordPress)

Membres

Archives du blog

recherche sur le site

la toile ce site

Creative Commons

Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.
Powered By Blogger