samedi 15 décembre 2007

Le vigneron pleure son sans-papiers

Le vigneron pleure son sans-papiers:
"Lors de son arrestation, il a montré ses feuilles de paie, ses cotisations à la Mutuelle sociale agricole… «Ils m’ont dit que ça ne servait à rien.» Benali Sahnoune est résigné. Michel Millet, son employeur, n’y arrive pas. Benali Sahnoune sait que «c’est comme ça». Michel Millet ne le savait pas. Cet homme de 73 ans vient de découvrir une France qu’il ne connaissait pas. Celle «des humiliations» et «du mépris». Comme sa fille, il a été convoqué chez les gendarmes. Il lui a été signifié qu’il pouvait être poursuivi pour «aide à l’entrée, au séjour et à la circulation d’un étranger en situation irrégulière». Le procureur n’a pas voulu donner suite. Mais Michel Millet n’est pas dupe : «On est une famille de notables convenables, cela explique.»"

vendredi 14 décembre 2007

Un nouveau numéro des «Etudes du CRIF» sur le racisme et l’antisémitisme sur Internet

Conseil Représentatif des Institutions juives de France:
"sur les 100 millions de sites Internet que compte la planète, une grosse poignée, défie la raison en crachant à coups de photos, de tracts, de dessins et de textes une haine dont l’ultra violence est souvent méconnue ou sous-estimée par ceux qui prônent la liberté totale d’expression sur la Toile."

Bali : Al Gore vert de rage contre les USA

France Info - Monde:
"'Je vais vous dire une vérité qui dérange : mon propre pays est le principal obstacle aux progrès des négociations.' Une petite phrase signée Al Gore. Le prix Nobel de la Paix 2007 et candidat malheureux à l’élection présidentielle américaine de 2000 s’en est pris aux Etats-Unis, suggérant de 'laisser un vaste espace blanc avec une note en bas de page' dans le document final qui doit être adopté demain à l’issue de la conférence de l’ONU sur les changements climatiques de Bali. Le sous-entendu est clair : les Américains pourraient y ajouter leur signature plus tard."

mercredi 12 décembre 2007

Compétitivité et pouvoir d'achat, rappel

Kadhafi sermonne la France sur les droits de l'Homme 12/12 - Le blog de Jean-Michel Aphatie:
"Ne douchons pas l'enthousiasme. Ne donnons pas droit à ceux qui jugent que redonner du pouvoir d'achat à des consommateurs sur un marché où les entreprises nationales sont en grande difficulté de compétitivité, c'est donner une prime aux importations. On se souvient du précédent de 1982, quand le pouvoir socialiste, qui avait dépensé quelques milliards que déjà les caisses de l'État ne possédaient pas, se trouva forcé de bloquer les magnétoscopes japonais à Poitiers."

mardi 11 décembre 2007

Ségolène bonapartiste - La lettre volée, politique, lectures, Europe et humeurs diverses

Ségolène bonapartiste - La lettre volée, politique, lectures, Europe et humeurs diverses: "Sarko comme Ségolène sont des bonapartistes. Lui, ouvertement, elle sous couvert de démocratie participative qui vise à ravaler tous les autres qu'elle au même rang, sans corps intermédiaires."

Richard Robert, la possibilité d'un centre, stratégies de campagne de François Bayrou - La lettre volée, politique, lectures, Europe et humeurs divers

Richard Robert, la possibilité d'un centre, stratégies de campagne de François Bayrou - La lettre volée, politique, lectures, Europe et humeurs diverses

Commentaire chez Versac samedi (pour mémoire)

L'esprit public dézingue Bayrou

Versac: Et je suis globalement d'accord avec eux. Surtout avec Bourlanges.

Mon commentaire:
Mouais, si c'était globalement la fête à Bayrou tout à l'heure, les propos n'étaient pas identiques. Etre d'accord avec Bourlanges n'était pas tout à fait équivalent à être d'accord avec Gallo, qui prend à peu près le même ton haineux qu'il avait à l'endroit de Ségolène Royal l'année dernière mais dont il ne dédaigne pas les anecdotes fielleuses aujourd'hui.
De toutes façons, c'est la tendance de cette fin d'année, d'étriller Bayrou. Le mépris affecté et les poussées de haine rappelle la traitement dont avait bénéficié Michel Rocard, de la part de l'entourage mitterrandien en particulier.
On lui reproche de ne s'être pas rallié à Sarkozy, on lui reproche de ne s'être pas rallié à Royal, on lui reproche de ne s'être pas rallié, quoi. Et vous, Versac, vous vous seriez rallié à l'une ou à l'autre?
Ensuite pas mal d'autres commentaires, certains dans une ligne analogue à la mienne (en particulier Sumac).

Hier matin Versac rajoute un long complément à son billet pour dire, en gros et pour ce que j'en comprends, que ce n'est qu'avec Bourlanges qu'il est d'accord!

Powered by ScribeFire.

Vétilles et postures autour de la visite de Mouammar Khadafi - Diner's room

Vétilles et postures autour de la visite de Mouammar Khadafi - Diner's room
Le discours du Président Sarkozy[2] est fait pour être trahi. Car la prétention à la simplicité n'est qu'un déni de réalité. On peut sans doute parler simplement d'objets complexes. Mais refuser la complexité ne conduit jamais qu'à la brutalité ou l'apostasie.

Powered by ScribeFire.

Rechercher dans ce blog

cercamon (WordPress)

Membres

Archives du blog

recherche sur le site

la toile ce site

Creative Commons

Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.
Powered By Blogger