samedi 28 avril 2007

Le débat (?), essai de live-blogging

11:12.- En attendant le début d'un débat qui promet d'être acrobatique (ça ne peut pas être un débat classique, style match de boxe, les 2 débatteurs, et surtout SR, initiatrice de l'exercice, n'auraient qu'à y perdre mais inversement trop de complaisance réciproque ferait apparaître l'opération comme un plan com artificiel), après la poignée de mains pour les photographes... Valérie Pécresse et Christophe Caresche s'empaillent...

11:18.- SR: "ce n'est pas un débat, c'est un dialogue..." ben oui, logique, ç'aurait été plus clair de le dire plus tôt. SR est un peu trop longue en intro., je trouve, s'approprie l'exercice. Tendue.
FB reprend le mot dialogue. "En discutant voir ensemble ce qui est l'intérêt du pays".

SR: "les citoyens experts de ce qui les concernent..." Définition du projet VIe république.

Pour l'instant SR et FB ne se regardent pas. Ils regardent les journalistes. Faudrait pas non plus que la "dispute", les vraies matières à discussion soient shuntées.

11:30.- Question de Bourdin sur le ralliement de FB. Faudrait pas non plus que ça tourne à l'interview dudit.
"Vous ne direz pas pour qui vous voterez le 6 mai?
- Je ne donnerai pas de consigne de vote!" Nuance.

11:35.- SR s'est dégourdie, meilleure et elle parle du fond. Du coup FB semble moins bon (assez d'accord avec Versac sur le live-blogue de qui je viens de jeter un coup d'oeil). C'est la faiblesse de FB dans toute cette campagne: bonne position de front, manque d'arrière-pays (pour ne pas dire de profondeur, qui serait ambigu). Remet le couvert sur le débat lui-même!

Bien, Ségolène, la réponse sur les indemnités, pas démago.

Mesures anti-concentration: parlez concret... et regardez-vous (pas Bourdin)!

Ce qui ne va pas, c'est que c'est un débat (modéré, à l'américaine) et pas un dialogue!

11:50.- L'Europe. Vrai désaccord. Salaire minimum, ils se regardent et du coup FB contre SR fort. SR sait que son argument ne tient pas et fuit le dialogue. Sûr que pour elle, l'exercice est impossible.
Sur la BCE, c'est mieux. Elle interprète (nuance) son propos: pas de politique de l'euro faible. Et FB fait un pas vers la redéfinition des missions de la BCE. Bien.

12:05.- On arrive au coeur du désaccord, SR envoie son pacte présidentiel et sa démocratie participative en écran de fumée préalable. FB, sur la flexisécurité, pose directement la question à SR. Enfin le dialogue? On y est presque lorsque SR répond à son tour mais trop de fumée encore.

L'histoire des cautions. Dommage que la discussion tourne en eau de boudin.

12:20.- 35 heures. FB "on est tous les 3 d'accord", end of story.

Sur les retraites: réponse de SR par la relance de la croissance. Le problème, c'est qu'elle est moins crédible que NS sur ladite relance. Et elle se sert de la relance de la croissance, pour ne pas répondre au constat simple de FB: la quantité globale de travail en France est faible. Encore un fois FB va vers un vrai dialogue mais SR n'écoute pas et casse le dialogue. Dommage.
(Tiens, Versac trouve SR bonne sur ce coup.)

12:35.- Les "quartiers", c'était au générique d'ouverture. Accord (convergence de fond, cf. la baffe).
Sourires autour de "autorité juste", SR va peut-être comprendre que le martelage de mots-clés n'est pas forcément la bonne méthode en toutes circonstances.

12:55.- On arrive sur la fin, on rit un peu, sur le drapeau. Rire sérieux: ce que dit FB sur l'intériorisation des valeurs nationales (et qui me semble profondément vrai, pour lui, des valeurs religieuses). SR reprend, elle aurait peut-être pas dû.

13:00.- Les discours de conclusion sentent la fatigue. On n'aura parlé ni de la réforme de l'Etat, ni de l'Université et de la Recherche, c'est dommage. Impression globale: l'exercice était difficile, la forme n'a pas été tout fait trouvée mais (c'est mon impression globale à chaud) une novation démocratique assez réjouissante. C'est bien.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Rechercher dans ce blog

cercamon (WordPress)

Membres

Archives du blog

recherche sur le site

la toile ce site

Creative Commons

Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.
Powered By Blogger