dimanche 20 mai 2007

Ce que pourra Kouchner (suite)

En complément de la note d'hier: dans l'Obs d'aujourd'hui, François Hollande explique que Bernard Kouchner sera, au sein du gouvernement Fillon, réduit à la "portion congue". Curieusement, il ne cite pas Hubert Védrine (toujours membre du PS, lui) qui dit assez clairement, dans un communiqué Associated Press, qu'il aurait accepté le poste si le Quai d'Orsay n'avait pas été réduit, précisément, à la portion congrue (on remarquera que les tractations n'ont apparemment pas porté sur les choix mais sur le territoire).

"Curieusement", c'est rhétorique, bien sûr.

Powered by ScribeFire.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Rechercher dans ce blog

cercamon (WordPress)

Membres

Archives du blog

recherche sur le site

la toile ce site

Creative Commons

Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.
Powered By Blogger