vendredi 4 août 2006

LaserPoésie 70


"Le 26 Février 1936 il y avait un coup d'état à TOKYO organisé par de jeunes officiers contre le système de l'armée japonaise et son gouvernement et contre le fascisme. Tous les jeunes officiers ont été exécutés au nom de l'empereur (même si un des frères de l'empereur était lui-même impliqué dans ce coup d'état). Faisant partie de ces jeunes officiers, il a peint avant d'être exécuté et transmis sa peinture à son beau-père. Il avait 30 ans. Puis le Japon s'est engouffré dans la deuxième guerre mondiale et fut vaincu (une page cachée de l'histoire du Japon). Dans son testament on retrouve les extraits suivants: " je regrette avoir cru en mes
supérieurs qui nous ont manipulés au nom de l'empereur" " je voudrais regarder le bleu du ciel" "je voudrais nager dans les lumières du soleil" "et je voudrais laisser mes traces de pieds jusqu'au bout de cette terre immense" "je voudrais respirer jusqu'à la dernière bouffée de mon poumon le parfum des feuilles de bourgeons des arbres" "puis j'aimerais travailler pleinement…après avoir tout perdu, mon coeur revit" Takeshima TUGUO.
Ils étaient précurseurs du Japon Moderne."
(Je viens de recevoir le dernier numéro de LaserPoésie - 70 - de Yoko, Yayoi et Karim. yokogunji[at]wanadoo[point]fr)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Rechercher dans ce blog

cercamon (WordPress)

Membres

Archives du blog

recherche sur le site

la toile ce site

Creative Commons

Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.
Powered By Blogger