mardi 18 juillet 2006

Le Monde.fr : Auteur d'un blog puis licenciée, "La petite Anglaise" se rebiffe

Le Monde.fr : Auteur d'un blog puis licencie, "La petite Anglaise" se rebiffe:

"Une secrétaire britannique, licenciée pour avoir tenu, sous le pseudonyme "La Petite Anglaise", un blog racontant sa vie quotidienne à Paris, a saisi les prud'hommes.

Catherine, employée par la société britannique de comptabilité Dixon Wilson, a tenu pendant deux ans un journal décrivant sa vie de mère célibataire à Paris, évoquant ses rencontres et son travail.

Mais en avril, elle a été licenciée. Son site www.petiteanglaise.com, visité par jusqu'à 3.000 internautes par jour, a reçu depuis de nombreux messages de sympathie."

PetiteAnglaise avait été mis dans le blogroll de la (close) Cerisaie.

Après l'affaire Garfieldd en février dernier, l'affaire "Petite Anglaise" nous avertit que bloguer peut être une activité dangereuse et que la perméabilité entre le professionnel et le privé qu'induisent les nouvelles pratiques "2.0" du web ne vont pas de soi.

Etiquette Technorati:

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Rechercher dans ce blog

cercamon (WordPress)

Membres

Archives du blog

recherche sur le site

la toile ce site

Creative Commons

Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.
Powered By Blogger