mercredi 28 mars 2007

Ecole, mythe et mirage de la démocratisation, par Alain Bentolila

Le Monde.fr :

Si elle a réussi la massification de ses effectifs, l'école a raté sa démocratisation. Le résultat a été la constitution de ghettos scolaires, de zones de relégation et l'ouverture des couloirs honteux de l'illettrisme qui traversent notre école. Nous vivons depuis des années sur un mythe : la démocratisation de l'éducation se jugerait à sa capacité de maintenir le plus longtemps possible le plus d'élèves possible dans le système scolaire. Se sont donc trouvées confondues la longévité scolaire avec l'efficacité et la qualité des enseignements.
...
Quel est aujourd'hui celle ou celui qui osera prendre des décisions nécessaires et impopulaires dont les fruits ne mûriront que dans des années et que savoureront ses successeurs et peut-être ses adversaires politiques ? Lequel ou laquelle aura cette sagesse et cette humilité ?
(via Strani)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Rechercher dans ce blog

cercamon (WordPress)

Membres

Archives du blog

recherche sur le site

la toile ce site

Creative Commons

Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.
Powered By Blogger