dimanche 8 juin 2003

Précédent

"Très vite [avec le début de la 1ère guerre mondiale], la "grande culture" allemande allait s'effacer de la scène publique [américaine]: les opéras allemands furent retirés du répertoire classique, Beethoven disparut des programmes radiophoniques, les bibliothèques cessèrent de se fournir en littérature allemande et, en matière culinaire, la sauerkraut  devint du liberty cabbage  et le hamburger du Salisbury steack."

Denis Lacorne. La Crise de l'identité américaine. Paris, 1997, p. 163.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Rechercher dans ce blog

cercamon (WordPress)

Membres

Archives du blog

recherche sur le site

la toile ce site

Creative Commons

Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.
Powered By Blogger