lundi 19 avril 2010

"Pourquoi tant de haine ?"

La reprise du titre de l'article d'Elisabeth Roudinesco ( http://bit.ly/bb3zSx ), démolissant le dernier ouvrage d'Onfray, et dont il n'est nulle nulle part question ici, invite à considérer cet article-ci comme une réponse indirecte et paradoxale. Paradoxale dans la mesure où Elisabeth Roudinesco écrivant dans Mediapart, c'est presque l'inverse d'un commentaire anonyme sur le web. L'internet semble faire office de bouc émissaire où passer une rage qu'on ne peut diriger vers sa source (observation éthologique banale).

en référence à : http://www.lemonde.fr/opinions/article/2010/04/17/litteratures-de-vespasiennes_1335228_3232.html (afficher sur Google Sidewiki)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Rechercher dans ce blog

cercamon (WordPress)

Membres

Archives du blog

recherche sur le site

la toile ce site

Creative Commons

Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.
Powered By Blogger