mardi 30 octobre 2007

en vrac sur diigo 10/30/2007

« La laïcité, c'est pour les autres » Annotated

Il ne s'est vraiment rien passé de fondamental et de grave, sinon quelques incidents montréalais désagréables et gérés de manière idiote, une fenêtre givrée par-ci, un foulard par-là, un cours prénatal interdit aux hommes, un sandwich au jambon dans la cafétéria d'un hôpital juif.
    De ce grand fourre-tout émotif dans lequel le débat sur les accommodements a entraîné toute la société québécoise se dégagent des tendances lourdes chez les Québécois de souche qui se sont exprimés en région. Une de ces tendances a été admirablement résumée par la journaliste Rima Elkouri quand elle a écrit: «La laïcité, c'est pour les autres.» Le voile est offensant et dérangeant, les chansons des hassidim sont bruyantes, les petits kirpans, menaçants. Dans les religions des immigrants, les femmes sont dominées; elles ne sont pas comme chez nous les égales des hommes. Il faut donc interdire tout cela au nom des chartes et des valeurs de la société québécoise. Mais au nom de ces mêmes valeurs, le crucifix et la prière au conseil municipal ne semblent pas trop déranger.
      Le catholicisme ne fait pas partie de l'ADN identitaire québécois, il fait partie de son curriculum vitæ.

      Aucun commentaire:

      Enregistrer un commentaire

      Rechercher dans ce blog

      cercamon (WordPress)

      Membres

      Archives du blog

      recherche sur le site

      la toile ce site

      Creative Commons

      Creative Commons License
      Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.
      Powered By Blogger